AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour en savoir plus, cliquez ici

Partagez | 
 

 – wreak havoc. (molly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
• messages : 63
• double-comptes : eli, alastar, jim, edward.
• crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) black sails & tumblr. – song (c) trevor morris.
MessageSujet: – wreak havoc. (molly)   Mer 26 Avr - 19:32

molly jane oswald
there will be blood in the water, and the sharks will come
○ âge › vingt-huit ans depuis quelques mois à peine, il arrive cependant qu'on la croie plus jeune que ça. ○ date et lieu de naissance › elle est née un vingt et un février, sur l'île de la tortue. ○ occupation › si elle n'occupe aucune profession fixe, on la connaît cependant pour se glisser partout où on ne l'attend pas. véritable ombre, elle traque tout ce qui pourrait l'enrichir et lui profiter. serpent à plein temps, elle s'emplit la tête de secrets grâce à sa violence et à ses qualités d'ancienne prostituée. elle n'hésite pas à se débarrasser de tous ceux qui en ont connaissance pour devenir un trésor à elle seule. trésor maudit, empoisonné. le genre de ceux qu'on ne veut pas avoir à côtoyer. ○ situation matrimoniale › mariée, depuis peu. elle lui a fait les yeux doux pour son argent, et qu'elle ne lui a plus rendu de comptes après cela. elle s'en envolée dans la nature, et il ne lui reste de cette arnaque qu'un nouveau nom qui lui colle à la peau. ○ orientation sexuelle › inconnue. elle a couché avec des hommes pour de l'argent, et parfois fait de même avec des femmes. la vérité, c'est que les sentiments sont inconnus de son coeur asséché. et qu'elle n'éprouve aucune attirance pour aucun des deux sexes, si ce n'est pour leur utilité. ○ groupe › nation of thieves. ○ avatar › clara paget. ○ crédits › bannière & gif (c) tumblr.
○ avez-vous déjà été lié à la piraterie ? si oui, comment ? › molly, elle traîne dans les pattes des pirates depuis qu'elle sait marcher. élevée dans un bordel, elle a appris bien plus tôt qu'elle ne l'aurait dû ce qui se tramait sur les mers, et elle en a fait son berceau et son livre d'histoires du soir. elle écoutait les batailles, elle écoutait le sang couler dans la bouche des marins assoiffés de liberté qui racontaient leurs épopées. cela mixé avec l'enseignement des prostituées qui l'entouraient, et elle a grandi avec cette idée malsaine que tout était permis, et que tout était acquis à celui qui jouait bien ses cartes. une fois arrivée à l'âge adulte, il a donc été tout naturel pour elle de marcher dans les pas qu'elle connaissait. elle a l'âme d'un pirate, et elle l'a fait vivre dans la prostitution. puis elle a mis les voiles, trop attirée par l'idée de s'enrichir, et par tout ce qu'elle avait appris durant ses années à faire la belle et à sourire. aujourd'hui, elle n'a pas la moindre pitié à l'idée d'ouvrir la gorge de quelqu'un pour l'alléger de son porte-monnaie sans se faire embêter. voleuse, pilleuse, menteuse. manipulatrice, calculatrice et arnaqueuse. elle additionne vices et défauts, et rentre dans les bottes d'une pirate aguerrie, bien que ne faisant partie d'aucun équipage et n'ayant pas l'intention d'en rejoindre un. le profit se fait ailleurs. et si elle monte sur un bateau un jour, ce sera en tant que femme libre ou que capitaine. ni plus, ni moins.

○ comment vivez-vous à nassau, et quelle est votre opinion par rapport au régime de domination pirate qui y sévit ? › jamais elle ne s'est autant sentie chez elle qu'ici. le paradis des voleurs, le paradis des menteurs. cet endroit où elle peut être libre, et où rien ne peut l'empêcher de vivre. il n'y a pas de règles, et ça lui plaît. la sauvagerie des pirates qui y règnent lui convient. elle ne se mêle que trop facilement parmi eux, et n'est pas moins violente ou libre qu'aucun d'entre eux. cette ville, c'est chez elle. mais s'il lui fallait déménager, elle le ferait. dans tous les cas, tant que les voleurs et les brigands ont un nid où se cacher, on est sûr de l'y trouver.
rusée, manipulatrice, roublarde, mauvaise, cruelle, déterminée, ambitieuse, opportuniste, égoïste, individualiste, fière, insolente, intelligente, calculatrice, prévoyante, indépendante, combattive, violente, rancunière, vindicative.

≡ (01) Molly n'a jamais été quelqu'un de bien. Hautement individualiste, personne ne l'a jamais vu, de mémoire d'homme, effectuer un geste altruiste qui ne lui servirait pas également. Les autres ne sont que des moyens d'arriver à ses fins, et elle n'éprouve aucun intérêt à les aider si cela ne lui profite pas. La vie, pour elle, c'est chacun pour sa peau. Personne ne l'a jamais aidée à monter sur le piédestal où elle se trouve aujourd'hui, et elle n'a donc aucun scrupule à laisser les autres s'embourber. S'ils ne s'en sortent pas, tant pis pour eux. Seule la loi du plus fort prévaut. Les gros poissons mangent les petits — et Molly, elle, sait dans quelle catégorie elle se trouve. ≡ (02) C'est la reine de la comédie. Extrêmement habile pour mentir et manipuler, elle sait retourner les situations à son avantage et jouer de ses charmes. Son passé de prostituée l'a particulièrement aidée quant à la manière de séduire pour s'instruire, et elle sait dissimuler tous ses défauts derrière un sourire charmeur et une paire de grands yeux innocents. Une fois que la réalité de sa nature est révélée, cependant, bien des gens se demanderont comment ils ont pu être aussi naïfs. Et la question reste entière : comment un être aussi noir peut-il feindre aussi justement la lumière ? ≡ (03) La confiance n'est pas une valeur qu'elle connaît. Elle ne fait confiance à personne, pour la simple et bonne raison que personne ne peut lui faire confiance. Beaucoup s'y sont essayé, et la grande majorité — si ce n'est la quasi totalité — a écopé d'un coup de couteau habilement placé dans le dos. Une fois qu'elle a tiré des gens toute l'utilité qu'ils pouvaient avoir à ses yeux, elle n'a plus aucun souci de s'en encombrer. Stable à sa manière, elle n'est simplement pas digne de confiance, et n'aura aucun souci à retourner sa veste dans un sens et dans l'autre pour satisfaire ses besoins et ses envies. Cette manière d'agir l'empêche d'avoir confiance en qui que ce soit. Après tout, si elle est ainsi, qui dit que son prochain ne le sera pas également ? ≡ (04) C'est une battante. Elle sait ce qu'elle veut, et elle est prête à tout pour l'avoir, mais elle sait aussi que les manoeuvres intellectuelles ne sont rien sans une bonne dose de force physique. Alors elle a appris à se battre, la sauvage. Elle a appris à manier l'épée — et principalement l'épée courte. Elle est même redoutable. Agile et maligne, elle sait profiter de tout ce qui l'entoure pour gagner ses combats, et nombreux sont ceux qui sont tombés des nues en la provoquant. Pour autant, elle ne se jettera pas la tête la première dans une bataille. Si elle peut, elle laissera toujours les autres se salir les mains à sa place. Disons simplement que lorsqu'il est temps de prendre les armes, elle ne laisse pas sa part au chien. Sa cruauté est sans pareille, et la pitié occupe autant de place en son coeur que l'altruisme — autrement dit, trop peu. ≡ (05) Molly, elle dit qu'elle connaît l'emplacement d'un trésor. Elle ne le crie pas, mais la rumeur se répand peu à peu. De l'or français, qu'elle raconte. De l'or du gouvernement, dérobé et enterré au nez et à la barbe de tous. Elle sait où il se cache, et elle serait la dernière à le savoir. Elle prétend qu'il s'agit de plus d'or qu'on ne peut imaginer. Mais la vérité, personne ne la connaît. La seule vérité que les gens ont à l'esprit, c'est celle de la nature de Molly et de sa perfidie. De sa capacité à créer d'énormes mensonges pour s'attirer les bonnes faveurs des gens, et pour se jouer d'eux dans les règles de l'art. Alors dans le fond, personne ne sait si c'est vrai. Si ça l'est, c'est tout un trésor qui est à sa portée, et c'est la chance de devenir riche pour quiconque réussirait à s'allier à elle. Après tout, elle est bien capable de clamer la vérité en sachant que tout le monde la prendra pour un mensonge.

elle sait lire en les gens. elle sait voir ce qu'ils désirent, voir ce qui les anime. elle comprend leurs besoins, et elle sait les combler pour ensuite satisfaire les siens. si elle est capable de retourner sa veste à une vitesse ahurissante, il n'en reste pas moins qu'il vaut mieux l'avoir avec soi que contre soi. le risque de se faire poignarder est certes bien présent, mais toujours moins élevé que celui de se retrouver paria de tous après quelques mots qu'elle aurait bien placés. si elle a parfois l'air de ne pas être armée, elle ne sort jamais sans une dague habilement coincée dans chaque botte. et lorsqu'elle revêt des armes, c'est bien souvent un pistolet et deux épées courtes que l'on retrouve à sa ceinture. ancienne prostituée, elle a grandi dans un bordel et y a travaillé pendant plusieurs années. elle sait les arts de la séduction, et elle sait comment soutirer des secrets. elle n'hésite pas à faire encore appel à ces capacités, dont elle n'a absolument pas honte. son corps n'est, à son humble avis, qu'un outil de plus pour parvenir à étancher les ambitions de son esprit. elle est ambitieuse, et avare. elle a les yeux plus gros que le ventre, comme diraient certains. ses envies n'ont pas de limites, et elle joue sa vie comme si rien ne lui était impossible. jusqu'à présent, personne n'a pu lui démontrer le contraire. tous ceux qui ont tentés se sont retrouvés écrasés sous sa noirceur — et elle n'a jamais cillé. elle ne boit que très raisonnablement, mais n'hésite pas à encourager les autres à le faire. les langues alcoolisées se délient plus facilement — et ça, elle le sait. elle sait lire, et elle sait compter. cependant, elle n'est pas non plus particulièrement érudite, et ses connaissances sont pour le moins rudimentaires — voire rouillées. elle n'en a pas spécialement besoin, et a toujours su se débrouiller sans. elle sait réfléchir, et c'est ce qui compte. ses ambitions n'ont besoin ni de lire ni de compter — et les autres sont toujours là pour le faire à sa place en cas de besoin. elle est mariée depuis un an environ. mais, à dire vrai, il ne s'agissait que d'une éternelle arnaque. elle n'a pas passé longtemps en compagnie de l'homme, et s'est très vite envolée avec le contenu de son portefeuille sans laisser de traces. elle n'a jamais été croyante, et ne porte pas la moindre attention à la religion. voler l'église ne lui importe que très peu, et elle ne croit pas ni au paradis ni à l'enfer. le péché n'existe pas non plus à ses yeux. pour elle, la religion n'est qu'un code de conduite déguisé en croyances rassurantes. semer la zizanie est l'une de ses passions. lorsqu'elle s'ennuie, rien de tel que de se mêler des affaires des autres pour ensuite les regarder s'entredéchirer. et pendant qu'ils ne se préoccupent pas d'elle, elle ne se gêne jamais pour leur faire les poches et les soulager de tous ces biens dont ils n'ont visiblement que trop peu l'utilité. elle a déjà fait partie de l'équipage du grim reaper. déguisée en homme, elle se fondait étrangement bien dans leurs méthodes. cependant, être en mer réduisait trop ses opportunités, et elle a donc fini par rester à terre. elle n'hésite pas à se déguiser en homme, si cela peut lui servir. à vrai dire, il n'est que peu de déguisement, physiques comme psychologiques, qu'elle hésiterait à aborder. elle parle couramment français, en raison de son lieu de naissance. elle ne maîtrise cependant pas du tout l'espagnol.
○ février 1685 › Naissance de Molly Jane Carter. Fille bâtarde d'une serveuse et d'un tavernier déjà marié, sa naissance provoque le renvoi de sa mère. Celle-ci se mettra alors à se prostituer pour gagner sa vie, et la petite Molly grandira dans le milieu. ○ novembre 1699 › Lorsque sa mère meurt d'une maladie vénérienne, la jeune Molly reste dans le bordel où elle a été élevée et où sa génitrice exerçait. Peu de temps après, elle commencera à se prostituer à son tour. Cette décision sera plus personnelle que motivée par une quelconque contrainte, mais les gérants de l'endroit ne s'en trouveront que satisfaits. Elle commence alors à apprendre à se mettre les gens dans sa poche, et se sert de son métier pour fonder son propre petit réseau. Elle se servira même de l'un de ses clients pour apprendre à lire et à compter — l'une des premières réelles utilisations d'autrui qu'elle a fait. Rapidement, elle prend goût à la naïveté des gens et se met à profiter de plus en plus des clients. ○ mars 1703 › À l'âge de dix-huit ans, elle met les voiles loin du bordel où elle a grandi. Son réseau est alors suffisamment étoffé pour qu'elle commence à faire grandir son ambition et son début de petite fortune. Elle ne se heurte pas aux déceptions des débutants, ni même à leur chance. Tout est trop calculé pour ça, et elle devient rapidement aussi dangereuse qu'avare. Elle apprendra à se battre durant ces années, et reviendra sur l'Île de la Tortue après avoir passé quelque temps Port-Royal. ○ avril 1706 › Elle s'engagera à nouveau dans le bordel où elle a grandi, et son habileté à manipuler les clients lui garantira de retrouver bien vite sa place et son influence. Tout le monde la laissera cependant en paix, profitant juste de ce qu'elle a à offrir. Elle commence à retravailler un réseau de contact, ciblant cette fois les pirates et les marchands qui leur sont associés. ○ juillet 1709 › Lors de l'arrêt d'un célèbre navire pirate à l'Île de la Tortue, Molly repère Logan, un marin qu'elle identifie tout de suite comme possibilité d'un billet de sortie vers Nassau. Elle le séduira alors, l'attirant dans son lit pour presque rien afin de lui faire croire qu'elle l'aime. Il tombera facilement au piège, et se laissera remonter dans les filets sans protester. Moins d'un mois plus tard, il la fait rentrer dans l'équipage du Grim Reaper, déguisée en homme. Elle naviguera sur le navire pirate pendant quelques mois. Elle y trouvera étrangement ses aises, se fondant parfaitement dans leur sauvagerie et leur cruauté. Bien plus, d'ailleurs, que son marin amouraché. ○ février 1710 › Alors que la vie de pirate la restreint trop dans ses ambitions, Molly décide de quitter l'équipage du Grim Reaper. Elle dévoile alors son véritable sexe, entraînant ainsi Logan dans sa chute. Les deux seront bannis de l'équipage par le capitaine, mais certains hommes continueront de tenir Molly en estime après avoir compris que ni sa cruauté ni sa malveillance n'étaient feintes. Elle n'accordera cependant que peu d'intérêt à ces contacts, préférant se concentrer sur la nouvelle faune offerte par Nassau. ○ novembre 1711 › Après s'être servie pendant plus d'un an de Logan pour accomplir ses méfaits à Nassau, l'occasion de se débarrasser enfin de sa présence un peu étouffante survient. Lors d'une affaire qui tourne mal, les hommes que Molly avait pour ambition de voler se retournent contre eux, et blessent grièvement l'ancien marin. Les deux jeunes gens parviennent à se débarrasser de leurs assaillants, mais Logan est gravement touché. Molly videra les poches des hommes morts, puis celles de Logan, avant de partir en lui faisant croire qu'elle s'en va chercher un médecin. Elle ne reviendra jamais, et ne préviendra jamais personne. Logan survivra néanmoins, après qu'un vieil homme le trouvera par chance sur sa route. ○ décembre 1711 › Après s'être débarrassée de Logan, Molly quitte Nassau pour quelque temps. Elle ira à Port-Royal, où elle rencontrera Thomas Oswald, un commerçant anglais. Elle le séduira habilement, et s'insinuera progressivement dans ses affaires avec le but final de l'arnaquer. ○ juillet 1712 › Thomas finira par la demander en mariage, et elle acceptera. Elle prendra alors le nom de Molly Oswald. Deux mois plus tard, elle le volera, le ruinant presque et endommageant sérieusement sa réputation. Elle disparaîtra sans laisser de traces, et retournera à l'Île de la Tortue en abandonnant derrière elle ce mariage purement superficiel et utilitaire. ○ 1713 › Année courante du forum. Molly revient à Nassau, portant avec elle de nouvelles ambitions, et répandant la rumeur d'être sur la piste d'une riche prise française.
fiche (c) blue walrus
  under the black flag :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: – wreak havoc. (molly)   Mar 2 Mai - 14:14



congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que les joueuses de Lenny, Eli et Caitriona te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur FUNERAL AT SEA.
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
 
– wreak havoc. (molly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Malédiction de Molly Hartley
» Le musée de Molly Brown [Denver]
» Molly Keane
» Flogging Molly
» Molly Brown, l'insubmersible [comédie musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FUNERAL AT SEA.  :: fiches validées-
Sauter vers: